Les ventes de bière stimulent la reprise du secteur des débits de boissons à consommer sur place en France après les confinements

Une nouvelle étude de CGA fait état d’une croissance des parts du marché des boissons et de la popularité des marques artisanales

La progression des ventes de bière contribue à relancer en France le secteur des débits de boissons à consommer sur place, après des mois de confinements dus à la COVID-19, révèle une nouvelle étude d’un des leaders mondiales en conseils du secteur Cafés-Hotels-Restaurants, CGA Strategy.

 

Elle montre que la bière a représenté près de 59 % du volume total des boissons consommées en France sur 12 mois, jusqu’en juin 2021 —  soit une hausse de 2% par rapport à l’année précédente. En mai et juin, les ventes ont augmenté de presque 11 % par rapport aux deux mêmes mois de 2019, comparées à la chute des ventes d’autres catégories de boissons, dont les boissons non alcoolisées et les spiritueux. Les données de consommation de CGA soulignent également l’importance de la bière pour le secteur des débits de boissons à consommer sur place en France, près de la moitié (48 %) des consommateurs la dégustant dans ces établissements.

 

Cette étude met également l’accent sur l’importance des marques artisanales pour le marché de la bière. La catégorie des marques artisanales a représenté 4,5 % de l’ensemble des ventes de bière sur les 12 mois jusqu’en juin 2021, soit une augmentation de sa part de marché d’environ 50 % par rapport à l’année écoulée jusqu’en juin 2019. Près de la moitié (46 %) de l’ensemble des amateurs de bière optent désormais pour des marques artisanales en ce qui concerne la consommation sur place.

 

Parmi les autres éclaircissements exclusifs de CGA sur le marché de la bière artisanale figurent :

 

  • Les bières artisanales ont particulièrement la cote sur le marché de la nuit. Elles représentent 6,1 % du total des ventes de bière dans le segment des bars de nuit et 5,4 % dans les discothèques — soit le double par rapport á 2,7 % dans le secteur des bars de jour.

 

  • La ville de Paris affiche des indices largement supérieurs pour les consommateurs de bières artisanales, ces dernières représentant une part de 6,8 % du total des ventes de bière dans la capitale sur les 12 mois jusqu’en juin 2021 — soit une hausse de près de trois pour cent d’une année sur l’autre.

 

  • Les consommateurs de bières artisanales sont plus susceptibles d’essayer de nouvelles marques que les amateurs de bières conventionnelles, soulignant ainsi l’opportunité qui est donnée aux fournisseurs de bières artisanales d’encourager l’essai de leurs produits et la possibilité de fidéliser une clientèle.

 

L’étude de CGA apporte de nombreux renseignements sur le secteur des débits de boissons à consommer sur place en France. Elle révèle une reprise après les perturbations causées par la COVID-19 et donne une analyse détaillée des ventes par catégorie de boissons et des comportements des consommateurs permettant aux fournisseurs et gérants de ce secteur à identifier des opportunités de croissance.

 

Graeme Loudon, directeur général du secteur européen de CGA, a déclaré : « Après des mois de confinements, de nombreux consommateurs en France sont en quête d’expériences de consommation de bière sur place dont ils n’ont pas pu profiter à la maison. Ils ont plus particulièrement été privés de la bière-pression que seuls les établissements peuvent proposer, et cette soif des consommateurs a accru leur fréquentation ainsi que les volumes du marché de la bière par rapport à 2019, un signal précoce très positif pour la profession. »

 

« Pour la première fois, nous constatons également l’impact de la bière artisanale au sein du secteur des débits de boissons à consommer sur place. Cette catégorie continue de gagner du terrain à travers les segments de marché et les régions clés, grignotant la part des marques conventionnelles plus établies. Ce phénomène est favorisé par un consommateur curieux, désireux d’essayer de nouvelles marques. Il est primordial pour les marques de bière de cette catégorie de comprendre pourquoi près de la moitié des consommateurs de bière ont choisi des produits artisanaux afin de protéger et d’étendre leur part de marché. »

 

Pour en savoir plus sur les études de consommation et de données volumétriques exclusives de CGA, et la manière dont elles peuvent aider les gérants et fournisseurs à optimiser leurs stratégies commerciales et marketing sur le marché réouvert, veuillez contacter Graeme Loudon à graeme.loudon@cgastrategy.com

Related posts:

Share post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Archive

Subscribe to our newsletter

Access the latest On Premise news and reports by signing up below.